Le 3 mars 2002, le peuple et les cantons suisses ont accepté une initiative demandant l’adhésion de la Suisse à l’ONU et ont ainsi exprimé l’engagement de la Suisse en faveur de la Charte des Nations Unies. Un peu plus de 20 ans plus tard, la Mission suisse à New York a tenu à marquer cette date historique en invitant la communauté diplomatique à commémorer cette page de démocratie directe si chère à la Suisse. L’événement s’est tenu dans la Boathouse de Central Park, décorée pour l’occasion par de superbes installations lumineuses de l’artiste Katja Loher qui illustraient ce que la Suisse peut amener aux Nations Unies. 

Au cours de la soirée, nous avons demandé à nos invité.e.s, dans la plus pure tradition suisse, de remplir un bulletin de vote et de formuler un vœu pour la Suisse et les principaux domaines de collaboration au cours des 20 prochaines années. 60 % des invité.e.s ont fait usage de cette possibilité, ce qui constitue un excellent taux de participation selon les normes Suisses!

Et voici les résultats :

• Promouvoir la paix. Il n'est pas surprenant de constater que la recherche de la paix est le sujet qui tient le plus à cœur nos invité.e.s. La promotion de la paix et le respect de l'autre figurent en bonne place dans leurs réponses. 

• Maintenir la pertinence de l'ONU. Plusieurs souhaits concernaient les réformes de l'ONU et suggéraient que nous devions travailler davantage pour maintenir la pertinence de notre organisation pour les 20 prochaines années et au-delà. Les propositions vont de la réforme du Conseil de sécurité à la réouverture complète du salon des délégué.e.s. Certains souhaits seront plus faciles à réaliser que d'autres… !

• Inclusion et action climatique. Une participation significative des jeunes, des minorités et des femmes dans l'accomplissement des tâches des Nations Unies, y compris les appels à la nomination d'une femme au poste de Secrétaire général, figuraient en bonne place parmi les souhaits. Et beaucoup ont souligné que l'action en faveur du climat doit être au premier plan de nos préoccupations.  

• Créer un équilibre positif entre santé et travail. Vos souhaits pour un meilleur équilibre concernent la planète, les Nations Unies mais aussi le personnel de la Mission suisse. Nous vous entendons et continuons à y travailler!

Récolte des bulletins de vote
Récolte des bulletins de vote

Actualité précédente